Réduire l’attente augmente la fréquentation des magasins de 25 %

La question de la fréquentation des magasins… Une nouvelle étude menée par Epson Europe sur les tendances de consommation et portant sur cinq pays européens (Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie et Espagne) souligne que 25% du volume des ventes serait perdu en magasin en raison des temps d’attente. On comprend mieux que de nombreuses enseignes ont besoin de formation pour développer les ventes !

La fréquentation des magasins comme point clé

29% des participants à travers l’Europe affirment qu’ils quittent souvent un magasin sans rien acheter car le temps d’attente est trop long. De plus, 25% des personnes interrogées déclarent se rendre souvent chez la marque concurrente pour acheter le même article si le temps d’attente est trop long dans le premier magasin. Enfin, 91 % d’entre elles ont indiqué que les transactions rapides et les temps d’attente réduits étaient un facteur essentiel ou important dans leur perception des marques.

« Les consommateurs savent que ces technologies existent et de ce fait, 20 % d’entre eux affirment clairement que les temps d’attente trop longs en magasin sont inacceptables de nos jours. Plusieurs marques en Europe ont déjà introduit avec succès des systèmes de paiement mobiles ou en libre-service afin d’accélérer les transactions, et nous prévoyons que ces technologies se développeront dans les années à venir » déclare Adrian Clark, Directeur Business Systems pour Epson Europe.

fréquentation des magasins

En termes de solutions technologiques, les consommateurs ont indiqué qu’ils souhaitaient voir plus de points de vente en libre-service, 77% d’entre eux déclarant que ces derniers sont essentiels ou importants pour une marque. 42% des personnes interrogées affirment vouloir bénéficier de solutions de paiement mobiles en magasin.

Parmi ces personnes, 71% citent « la rapidité des transactions » et 67% « la réduction du temps d’attente » comme raisons principales. Parmi les personnes ne souhaitant pas avoir recours aux systèmes de paiement mobiles, 59% d’entre elles citent « la sécurité » comme principale inquiétude et 40 % affirment qu’elles préfèrent payer en espèces afin de mieux gérer leur budget.

* Au sujet de l’étude Epson « State of European Retailing »

L’objectif de cette étude était d’identifier les tendances, les défis et les progrès technologiques majeurs auxquels seront confrontées les enseignes sur cinq marchés européens clés : la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni. Il s’agit d’une étude de grande envergure portant sur différents aspects d’ordre commercial et technologique. L’étude a été réalisée par Coleman Parks au nom d’Epson Europe. 5002 consommateurs ont pris part à cette étude sur la fréquentation des magasins : 1000 pour le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne et l’Espagne, 1002 pour l’Italie. Des consommateurs appartenant à différentes tranches d’âge ont été interrogés afin de livrer une représentation fidèle de la population concernée par les achats et la technologie. Des commentaires en fonction de l’âge viennent étoffés les données lorsque cela s’avère nécessaire.

Les différentes tranches de revenu sont également représentées en fonction des spécificités de chaque pays et région à l’intérieur d’un pays afin de fournir un contexte géographique pour les défis et tendances identifiés. Cette approche assure également que l’échantillon interrogé soit représentatif de la population de chaque pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.