30% des e-commerçants avec Facebook augmentent leur chiffre d’affaires

En janvier dernier Oxatis, numéro 1 en Europe des solutions pour e-Commerce, dévoilait en exclusivité les résultats de sa dernière étude sur le profil du e-Commerçant. Aujourd’hui, le leader européen qui accompagne plus de 10 000 entreprises en France et à l’étranger, présente les résultats concernant les réseaux sociaux et leur impact sur le chiffre d’affaires des e-Commerçants. En 2017, ils sont 83% à utiliser les réseaux sociaux à des fins commerciales.

L’impact positif de Facebook sur l’activité des e-Commerçants

L’année 2016 marque un tournant avec le développement des ventes sur smartphones et l’impact des réseaux sociaux sur l’activité des e-Commerçants français. L’étude Oxatis/KPMG menée auprès de 2 100 e-Commerçants confirme l’utilisation massive de Facebook. 79% des marchands déclarent l’utiliser à des fins commerciales contre 76% en 2015.

Facebook est devenu un acteur intournable du e-Commerce avec 31% des marchands qui mesurent un impact positif sur leur trafic ou directement sur leur chiffre d’affaires (cela représente à minima 5% de leur chiffre d’affaires).

Contrairement à Facebook, Twitter peine à trouver un positionnement efficace car, même s’ils sont 20% au total à l’utiliser à des fins commerciales, uniquement 0,5% d’e-Commerçants observe une influence positive de Twitter sur la croissance de leur chiffre d’affaires.

Youtube et Instagram, l’image prend toujours plus de place

Deux autres tendances se démarquent : il s’agit d’une percée remarquable de YouTube et d’Instagram, utilisés respectivement par 12% et 11% d’e-Marchands. Le phénomène des photos et vidéos se renforce et représente un moyen simple mais très efficace d’augmenter ses ventes en ligne.

L’utilisation des deux réseaux sociaux s’avère bénéfique pour 4% d’e-Commerçants qui mesurent un impact positif d’au moins 5% sur leur chiffre d’affaires. Le grand perdant dévoilé par l’enquête est Google+ qui perd près de la moitié de ses utilisateurs e-Commerçants par rapport à 2015 (13,5% en 2016 comparant aux 22% en 2015).

Enquête menée par Oxatis pour la 10e année consécutive, du 16 novembre 2016 au 23 décembre 2016, sur plus de 2 100 e-Commerçants dont 430 répondants en France.

e-commerçants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.